Au bout des prés... (décembre 2017)



Au bout des prés…





Au bout des prés, viens voir, viens passer la soirée ! Fais comme nous, membres du VCG ou sympathisants qui avons eu le bonheur d’assister à un spectacle de qualité peu de temps avant Noël.

C’est l’humeur joyeuse que nous nous sommes tous retrouvés sur le parking des Granges à la mi-décembre, impatients d’aller au Cabaret du Bout des Prés.

Dès notre arrivée, nous sommes accueillis avec le sourire. Des hôtesses de charme nous débarrassent des manteaux puis c’est la photo souvenir en compagnie de l’animateur et des danseuses.

L’heure pourtant n’est pas encore au spectacle. Nous avons droit à un repas délicieusement préparé et présenté avec soin. Le service est minutieux, orchestré de main de maître, dans le souci de chacun.
Si les gourmands ce soir-là étaient légion force est de constater que beaucoup n’avaient plus faim après le plat de résistance… Un petit alcool fort accompagné d’une boule de sorbet histoire de nous remettre en forme et nous étions prêts pour la suite.

Enfin le moment attendu arriva. L’animateur de soirée, chanteur et présentateur émérite, d’emblée nous entraîna dans l’univers magique du cabaret. Tour à tour se sont succédés des numéros endiablés, dans des tenues de scène toutes aussi somptueuses les unes que les autres, à grand renfort de strass, de plumes et de paillettes. Si les cabarets parisiens ont une extraordinaire renommée, celui-ci n’a guère à envier à ses aînés tant par la diversité de ses tableaux, la qualité de ceux-ci et le professionnalisme de chaque danseur et danseuse.




Après une pause pour faire honneur au plateau de fromages puis au dessert, place au magicien des lieux. Ce virtuose de la magie nous a entraînés entre rires, surprises et admiration sur un terrain connu de lui seul. Certains d’entre nous ont d’ailleurs été mis à contribution, qui pour surveiller la scène, qui pour répondre aux questions du prestidigitateur, qui pour se retrouver parmi les danseuses du show. Un grand BRAVO à eux tous car il n’est jamais évident de se retrouver en ligne de mire face à un public, quel qu’il soit !

La soirée a passé comme une lettre à la poste, vitesse éclair et, c’est des paillettes plein les yeux et des souvenirs plein la tête que nous avons regagné nos terres grangeoises, prêts à revenir dès que possible.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire